Ce qu’Emmanuel MACRON veut modifier sur les paies…

  • Réduire les cotisations sociales patronales de 6 points en remplacement du CICE, et jusqu’à 10 points au niveau du SMIC pour atteindre un zéro charge générale à ce niveau de rémunération ;
  • Supprimer les cotisations salariales d’assurances chômage et d’assurance maladie, en contrepartie d’une hausse de la CSG de 1,7 point ;
  • Rétablir les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires ;
  • Créer un bonus/malus sur les contributions d’assurance chômage : celles-ci seraient augmentées en cas de recours excessif aux contrats courts ;
  • Maintenir le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (report possible de l’échéance fixée au 01/01/2018) ;

 

Articles liés